Chambéry 1 Colette BONFILS et Thierry REPENTIN rencontrent l'équipe de direction du collège de Côte-Rousse (05/07/2017)

Publié le 13 septembre 2017

Rentrée scolaire au collège de Côte-Rousse et au lycée Louis Armand

« En cette rentrée scolaire, je me suis rendu, avec ma collègue Colette BONFILS, au collège de Côte-Rousse et au lycée Louis-Armand situés sur le quartier des Hauts de Chambéry.

Alors que la précédente rentrée avait été perturbée par les velléités d’installation de tourniquets par le président de Région Laurent Wauquiez, le retour des lycéens à Louis-Armand s’est effectué cette année dans de bonnes conditions. Avec près de 1850 élèves, l’ouverture d’un nouveau BTS et la création d’une classe anglais renforcé au niveau seconde, le lycée confirme son statut de pôle d’excellence. Son attractivité rayonne aujourd’hui bien au-delà du quartier, voire même au-delà de la région.

C’est aussi une bonne rentrée au collège de Côte-Rousse, grâce à un effectif complet d’enseignants. Avec 409 élèves, l’effectif du collège est en croissance. C’est un signe de confiance chez les parents et une reconnaissance à l’égard du travail de l’équipe de direction et de l’ensemble de la communauté éducative de l’établissement, très impliquée pour offrir un cadre pédagogique de qualité au quotidien. Les collégiens et les personnels pourront, par ailleurs, profiter d’un nouveau réfectoire à la suite des travaux réalisés par le Département au cours de l’été.

La réussite de cette rentrée est à mettre au crédit de tous les personnels de la communauté éducative, mais aussi de Najat Vallaud-Belkacem, qui l’a préparée. Rappelons que l’Education nationale est redevenue ces dernières années le premier budget de l’Etat, avec une augmentation de 9 milliards d’euros en cinq ans et la création de 60 000 postes, mais aussi la revalorisation des salaires et primes des enseignants et la refonte de l’éducation prioritaire.

Le collège de Côte-Rousse bénéficie dans ce cadre de moyens supplémentaires car situé en Zone d’Education Prioritaire Renforcée, décision que j’avais plaidée auprès de la Ministre (4 collèges en bénéficient dans l’académie de Grenoble).

Seule ombre au tableau : le gel par l’Etat des emplois aidés, qui prive le collège de trois postes sur des activités d’encadrement et de soutien pour les élèves. En Savoie, au total, ce sont 47 postes de ce type qui ne sont pas reconduits en ce mois de septembre…

A tous les élèves savoyards, leurs professeurs et les personnels des établissements scolaires, je souhaite une excellente rentrée 2017 ! »

 

Thierry REPENTIN, conseiller départemental du canton de Chambéry 1

Un article à retrouver sur Facebook




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑