Conseil départemental

Publié le 21 février 2020

Vote du Budget 2020 : une gestion comptable qui n’est pas à la hauteur des enjeux

Le vote du Budget Primitif 2020 a eut lieu ce vendredi 21 février. Dans le prolongement de leurs remarques du DOB et des votes des budgets précédents, les élus du Groupe Savoie Pour Tous ont rappelé leur opposition à la subvention de 350 000 € accordée à la société autoroutière AREA et se sont abstenus lors du vote du budget.

 

Un Budget insuffisamment ambitieux au regard de l’urgence climatique et des besoins de notre territoire

 

Lors du Débat d’Orientations Budgétaires (DOB), le Président du Groupe Savoie Pour Tous, Thierry REPENTIN, avait appelé à une politique plus volontariste du Département aux regards des enjeux sociaux et environnementaux qui touchent notre territoire.

 

Catherine CHAPPUIS, au nom du Groupe, a regretté qu’il n’y ait pas eu d’inflexion dans la traduction budgétaire avant le vote du Budget primitif 2020 de la part de la majorité.

« L’évaporation des compétences » du Département, évoqué lors du DOB, doit conduire le Conseil Départemental à s’engager résolument dans des domaines qui ne lui sont pas interdits. Ce serait une belle opportunité de replacer le Département au cœur de l’action et de redonner du contenu à sa responsabilité. Il s’agit de répondre aux besoins des habitants de notre Département en matière de logement et plus particulièrement de logement social et de Prêts Locatifs Aidés d’Intégration (PLAI).

Le constat alarmant lié à l’urgence climatique, dont nous avons pu observer les effets cet hiver (nous n’aurons pas vu un flocon de neige en plaine cette année) avec des températures exceptionnelles pour un mois de février, pour ne pas parler de ce que l’on constate dans nos pôles ou du recul inquiétant, mais inexorable, de la mer de glace pour rester sur notre territoire alpin. Un engagement dans une politique environnementale forte avec par exemple la réhabilitation thermique puisqu’à notre sens la lutte contre les passoires thermiques, qui sont à l’origine de 58% des GES sur notre territoire, est une priorité.

Notre territoire dispose pourtant de bases fiscales extraordinaires par rapport à d’autres départements, et le produit des Droits de Mutation à Titres Onéreux (DMTO) est tout aussi remarquable et augmente d’années en années. Or, plutôt que de profiter de ces ressources pour agir pour celles et ceux qui en ont besoin, et en faveur du climat, le Département mené par le groupe majoritaire poursuit une trajectoire de gestion axée sur le remboursement de notre dette, alors qu’elle n’est pas une difficulté compte-tenu de notre capacité de désendettement à 1,4 années.

Les élus du Groupe Savoie Pour Tous regrettent que la dynamique des moyens ne se traduise pas par une dynamique des politiques départementales.

Faisant le constant de ce paradoxe, ils se sont abstenus sur ce budget 2020.

 

350 000 € : le montant du cadeau annuel du Département à AREA

Comme chaque année, le Département a acté la subvention de 350 000 € accordée à la société autoroutière AREA visant à proposer une offre tarifaire de réduction sur les déplacements quotidiens entre les échangeurs autoroutiers d’Aix-les-Bains nord et Chambéry sud. Comme l’a rappelé Catherine CHAPPUIS au nom du Groupe, cette subvention entre en contradiction avec les objectifs affichés du Département de mener une politique en faveur de l’environnement puisqu’elle favorise l’utilisation de la voiture individuelle. Il vaudrait mieux allouer cette somme à des modes de transport alternatifs comme le covoiturage ou l’autopartage.

Cette position, déjà défendue par le Groupe Savoie Pour Tous lors du vote du budget 2019, n’a pas été retenue par le groupe majoritaire. En conséquence, les élus de gauche ont voté contre cette disposition particulière du rapport sur la politique routière.

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑